lienlien
Bienvenue sur Exodus !

"I don't need to try to control you, look into my eyes and i'll own you" ∞ Barbie/Spencer



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue,

le forum est à nouveau ouvert.

 

 "I don't need to try to control you, look into my eyes and i'll own you" ∞ Barbie/Spencer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
₪ Aventures : 14
Dim 20 Mai - 17:07

Just shoot for the starsIf it feels right, then aim for my heart, if you feel like and take me away, and make it okay, i swear i'll behave. "Sourire aux lèvres et bonne humeur". Voilà l'ordre qui avaient été donné par les gradés aux soldats remontés à bord de l'Exodus une fois leur périlleuse mission d'installation accomplie. Si certains d'entre eux avaient été choqués voir blessés, d'autres y avaient carrément laissé leur peau. Autant dire que leur arrivée sur Exodia ne s'était pas déroulée comme prévu ! Spencer avait été dans les premiers à se porter volontaires pour monter le camp. Secondant son capitaine, les deux hommes avaient eu un aperçu de l'horreur qu'avait évité durant des siècles les terriens de cohabiter avec des dinosaures. Le baroudeur était certain d'une chose, leur extinction sur la planète Terre avait été une chance pour l'espèce humaine !

Ainsi, une fois remonté à bord de l'Exodus, le but était de ne pas provoquer la panique ou le désespoir chez le personnel civil, scientifique ou naviguant restés à l'abris. Il ne fallait surtout pas douter des choix qui avaient été fait, qu'ils avaient tous fait pour en arriver là. Tout le monde était, bien entendu, au courant de la présence de dinosaures sur cette nouvelle planète, peu cependant avaient eu vent, pour le moment, de celle des autochtones qui peuplaient déjà ces terres. Par la force des choses, ils le sauraient, la chancelière allait sans aucun doute s'exprimer à ce sujet, mais pour le moment, il fallait garder la face. Ainsi quand Spencer s'entretenait avec ceux qu'il croisait à bord du vaisseau, il minimisait les choses....à sa façon.

"....Non je vous assure ! J'ai passé une grande partie de ma vie en Amazonie, donc pour moi un dino' c'est un peu comme un gros serpent !" Disait-il dans un léger sourire assuré à la jolie Ginger qui l'avait interpellé inquiète au détour d'un couloir. La jeune femme était infirmière d’après ce qu'il avait compris, c'était elle qui lui avait passé les test d'usages à son réveil d'hibernation. Avec son air aguicheur à elle et ses blagues à deux balles à lui, on pouvait dire que ces deux-là s'entendaient plutôt bien. Pour finir de la réconforter, Spencer allait enchainer sur le fait que maintenant que le champ de force était établi, ils seraient à l'abri des créatures qui infestaient la jungle mais son regard fut attiré par la chevelure flamboyante qui s'éloignait au loin. Sans autre forme de procès, le jeune lieutenant planta son interlocutrice en baragouinant un "à plus tard" et se lança à la poursuite de la propriétaire de cette sublime crinière rousse.

Accélérant le pas à travers le dédale de couloirs qui composaient le bâtiment, il lui était cependant difficile de courir sans bousculer qui que ce soit tant il y avait de monde en pleine journée qui fourmillait dans cette partie du vaisseau. Il héla sans succès la demoiselle qui s'engouffra finalement dans le laboratoire réservé au petit groupe de scientifiques dont Grayson et lui avaient la charge. Au moment même où il atteignait les portes de ce sanctuaire du savoir et des expériences loufoques, ces dernières se refermèrent devant lui.
Tout en grognant, le militaire jeta un bref coup d’œil au pavé numérique à sa droite avant de se rendre à l'évidence, il n'avait pas le code d'accès ! Spencer se nota mentalement de le demander à Pandora la prochaine fois qu'il la croiserait.

" Hé Doc' ! C'est moi, Price !" S'écria-t'il alors en passant sa tête devant l'un des hublots présents au dessus des portes. "Ouvrez ! Grayson m'a chargé d'un message !" Spencer plissa les yeux et colla son visage à la vitre, tentant de détecter la présence du docteur Carmichael à l'intérieur du laboratoire. Piètre tentative puisque les hublots étaient teintées de manière à ce que seules les personnes à l'intérieur de la pièce puissent voir celles qui se présentaient à l'extérieur. Les secondes passèrent, et Spencer allait renoncer quand les portes automatiques s'ouvrirent d'un coup, ce qui le fit reculer de surprise avant qu'il ne se reprenne en affichant un sourire satisfait et un brin charmeur en reconnaissant le joli minois de Barbara.

Il avait rencontré la jeune biologiste marine quelques jours auparavant, lorsqu'il avait fait le tour des scientifiques qu'il avait pour mission d'encadrer et de protéger lors de leurs excursions futures. C'était une bonne amie de Pandora et d’après ce qu'il avait compris, Grayson et elle entretenaient également un passé commun, ce qui ne semblait pas gêner outre-mesure son capitaine extrêmement doué dans l'art d'écarter toute émotion dés lors qu'il se trouvait sur le terrain. Tout le contraire de Spencer en somme qui ne pourrait jamais agir comme si Pandora n'était pas une amie proche que ce soit en mission ou ailleurs.

"Gray'...je veux dire, le capitaine Lockhart m'a dit de vous dire....Vous allez quelque part ?" Spencer s'était interrompu en observant les malles et les sacs remplis autour de lui. Les sourcils froncés, il était certain que tout ce matériel ne se trouvait pas là la dernière fois qu'il s'était invité dans le labo'. Le texan lança un regard perplexe à la ravissante Barbara avant de comprendre. L'équipe souhaitait apparemment déjà débarquer à terre. Et dire que Spencer pensait avoir droit à quelques jours de répits.
©️ 2981 12289 0



Life is a journey, not a destination.
i love the adrenaline in my veins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
₪ Aventures : 52
₪ Emploi : Océanologue & biologiste marine

Feuille de survie
₪ Inventaire:
Sam 26 Mai - 20:33

You wanna know how to make me smileTake control, own me just for the night and if I share my secret you're gonna have to keep it, nobody else can see this.Le campement était installé. Cela n'avait pas été facile, surtout lorsque les volontaires pour l'établissement de la colonie au sol s'étaient retrouvés confrontés à un dinosaure, puis à des êtres humains visiblement natifs de cette nouvelle planète... Pandora était folle d'excitation à l'idée de rencontrer ces gens, elle ne cessait de parler d'eux et d'interroger ceux qui les avaient vus. Barbara, elle, n'avait pas participé à cette dangereuse expédition qui avait coûté la vie de certains d'entre eux. Même si cette mésaventure appartenait désormais au passé et que le champ de force protégeait les installations à terre, l'océanologue n'avait pas oublié l'inquiétude et l'effroyable sentiment d'impuissance qui l'avaient envahis tandis qu'elle entendait les volontaires demander des renforts au capitaine Lorca. Grayson faisait partie de ceux qui avaient risqué leur vie pour établir leur campement. Heureusement, le militaire s'en était sorti indemne, bien qu'il refusait de raconter avec trop de détails les événements, mais s'il n'était jamais revenu ? Barbara chassa cette pensée de son esprit et réprima un frisson.

Elle parcourait les couloirs du vaisseau à pas pressé. Ses proches étaient hors de danger, et elle n'avait désormais que sa première descente à terre en tête. Elle avait déjà préparé tout le matériel scientifique nécessaire pour le laboratoire d'appoint, il n'y avait plus qu'à tout transporter ! Toutes les découvertes qui l'attendaient sur cette planète inconnue lui faisaient tourner la tête... Des dinosaures ! Des êtres humains ! Quelles autres surprises les attendaient ? Et, surtout, si les reptiles préhistoriques terrestres existaient encore ici, qu'en était-il de la faune marine ? La jeune femme traversait le Pont Deux, celui consacré principalement aux équipes scientifiques et médicales du vaisseau, en rêvant aux animaux mystérieux qui peuplaient les fonds marins. Elle voulait atteindre le laboratoire le plus rapidement possible afin de vérifier une énième fois qu'elle n'oubliait rien. Auraient-ils l'autorisation de descendre à terre dans la journée ? Elle n'attendait que cela !

Ces couloirs remplis d'androïdes et de petits groupes d'humains n'avaient rien de chaleureux, avec leur revêtement métallique et leur lumière blanche d'une froideur sans égal. Barbara se serait certainement mise à déprimer si elle ne se raccrochait pas à l'idée que, bientôt, elle se trouverait dans un tout autre environnement. Elle finit par atteindre sa destination et sourit en pianotant à toute vitesse le code d'accès du laboratoire. Le lieu était réservé au groupe restreint de scientifiques auquel elle appartenait. Il ne s'agissait pas d'un traitement de faveur mais plutôt d'une question d'économie de place : les nombreux scientifiques participants à la mission ne pouvaient pas posséder chacun son laboratoire, ainsi des groupes avaient été constitués en fonction des compétences et des besoins de chacun. Barbie avait eu la chance de retrouver Pandora dans son équipe, ainsi que Grayson en qualité d'escorte militaire. En revanche, elle devait supporter l'irritable Davin, ce qui lui plaisait nettement moins... Enfin, elle avait réussi à lui échapper un maximum jusqu'à présent, elle pourrait certainement poursuivre cette stratégie d'évitement pendant un long moment ! Avant même que les portes hermétiques eurent fini de s'ouvrir devant elle, la biologiste s'engouffra dans ce sanctuaire de technologie et de savoir et fonça en direction de l'endroit où elle avait laissé traîné la liste du matériel transportable la veille.

A peine avait-elle saisi la feuille de papier qu'une voix étouffée retentit depuis l'autre côté des portes automatiques. « Hé Doc' ! C'est moi, Price ! » Barbara fronça les sourcils, cherchant dans ses souvenirs qui était ce Price... Aussi brillante qu'elle fût, la belle n'avait pas vraiment la mémoire des noms. « Ouvrez ! Grayson m'a chargé d'un message ! » Barbie tourna la tête en direction de la seule issue du laboratoire et vit par le hublot de l'une des portes le visage du second militaire affecté à leur protection. Les yeux plissés et la face collée à la paroi de verre teinté du séduisant jeune homme lui donnèrent une allure un peu ridicule, ce qui fit sourire Barbara. La biologiste mit quelques instants avant de rejoindre le panneau d'accès près des portes. Elle ne connaissait pas cet homme depuis très longtemps, comparé à la plupart des autres membres de son équipe, mais elle avait entendu parler de lui à de nombreuses reprises par Pandora et Grayson. Elle finit par déverrouiller l'accès et les portes s'écartèrent automatiquement, ne laissant que du vide entre le militaire et elle. La jeune femme fit mine de ne pas remarquer le sourire charmeur de celui qui lui faisait face et, comme pour mieux se prouver à elle-même qu'il ne lui faisait pas tant d'effet que cela, elle planta son regard dans celui d'un bleu aussi profond que l'onde marine du militaire. « Oui, lieutenant Price ? » demanda-t-elle innocemment, une pointe de défi dans la voix.

« Gray'... Je veux dire, le capitaine Lockhart m'a dit de vous dire... Vous allez quelque part ? » Barbara suivit le regard visiblement confus de son interlocuteur en direction des sacs et des malles déjà bien remplies qui jonchaient le sol du laboratoire. Tandis qu'il fronçait les sourcils, un large sourire vint étirer les lèvres de la rouquine et ses yeux se mirent à pétiller d'excitation. « A terre, évidemment ! A présent que le campement est établi et sécurisé, il faut que je descende installer le laboratoire d'appoint, et puis je m'attends à ce que nous obtenions l'autorisation de débuter les explorations scientifiques d'un instant à l'autre ! » Elle débitait ces paroles avec tant d'exaltation qu'elle ne se rendait pas compte de la vitesse avec laquelle elle venait de parler, ni du fait qu'elle avait besoin de reprendre son souffle. Elle offrit un sourire éclatant au militaire. Si elle avait ressenti une pointe d'agacement lorsqu'il était venu l'interrompre dans son programme bien chargé, le fait d'évoquer à haute voix les prochaines étapes l'avait remise de bonne humeur. Elle baissa les yeux sur la liste qu'elle tenait toujours entre les mains, puis les releva en direction du visage séduisant quoique décontenancé qui lui faisait face, tandis qu'une idée jaillit dans son esprit. « Puisque vous êtes là, lieutenant, rendez-vous utile ! » Elle tira le militaire à l'intérieur du laboratoire pour permettre aux portes de se refermer, puis elle plaqua brusquement le bout de papier sur son torse musclé. « Enoncez-moi un à un les objets sur cette liste, je dois absolument m'assurer qu'il ne manque rien ! » reprit-elle alors, s'éloignant du lieutenant pour aller ouvrir la malle la plus proche. C'était Pandora qui devait l'aider pour cela, normalement, mais l'anthropologue était trop préoccupée par la présence d'être humains sur cette planète pour se montrer suffisamment concentrée, ce qui agaçait un peu Barbie et l'avait poussée à procéder aux derniers ajustements seule. « Au fait, vous ne m'avez toujours pas dit... Qu'est-ce que Grayson voulait me dire ? » lui demanda-t-elle, un sourcil arqué pour marquer sa curiosité, tandis que son regard s'attardait à nouveau sur le visage séduisant et le bleu intense des yeux du militaire.
©️ 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"I don't need to try to control you, look into my eyes and i'll own you" ∞ Barbie/Spencer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» Les logiciels pour BB
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
» Nouvel organisation du clan
» Feryal && Simba ◮ i'm losing control

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exodus :: L'espace :: Exodus :: Pont 2-
Sauter vers: