Ouverture du forum le 26/02/2018
Bienvenue et bon jeu à tous ♥️


N'hésitez pas à laisser un commentaire sur nos fiches pub
RPG Design et Never Utopia et sur FB.

Points de Bravoure des différentes factions :

1 Points 0 Points 0 Points 0 Points 0 Points 0 Points

Scénarios des membres

Partagez | 
 

 Prendre des risques pour ne pas penser |Shorka|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
₪ Aventures : 20
₪ Emploi : Gouverneur de Menethíl

MessageSujet: Prendre des risques pour ne pas penser |Shorka|   Dim 17 Juin - 23:02

Prendre des risques pour ne pas penserDepuis deux jours qu’elle était rentrée à Menethil, Sarina n’avait cessé de rester dans son bureau afin de prendre le temps de réfléchir quant à la suite des événements. Ce qu’il s’était passé au sein des terres de Trikana, elle savait que ça allait changer des éléments majeurs dans la suite de leurs vies, à tous, comme à elle. L’arrivée de ces hommes du ciel, elle n’appréciait guère ce que cela annonçait. Elle considérait leur présence comme un risque, tout autan pour son clan, que pour le reste du monde.

Certes, la gouverneure savait les siens à l’abri pour l’heure. Les cités Orcitànes se trouvaient éloignées de ce lieu où avait atterri l’oiseau en fer forgé transportant ces personnes. Et pourtant, elle ne pouvait accepter qu’on les laisse simplement là, même si c’était afin de leur permettre d’évaluer le risque. Mais quel risque il y avait-il a évalué alors même que ces envahisseurs avaient su blesser l’un des dinosaures les plus dangereux de ces lieux et avaient mis en déroute des natifs de cette terre avec un armement des plus méconnus ? Elle considérait avoir fait le meilleur des choix en passant outre les ordres et de suite imposée sa puissance. Telles étaient les lois de la guerre : démontrer sa force avant d’être réduit à rien par l’ennemi. Ses actes avaient été désapprouvés, allaient désunir les siens et c’était pour cela que Sarina avait convoqué certains de ses capitaines à Menethil. Elle ne pouvait laisser de risque planer au sein de son clan alors même qu’elle n’arrivait à envisager un avenir éloigné de tout doutes.

Lors de ce choix à Trikana, l’Orcitàne avait bien vu dans le regard de son frère d’armes qu’il était le premier à désapprouver. Pourtant, ce n’était pas Sandor qu’elle allait rencontrer aujourd’hui. Peut-être aurait-elle dû lui parler en premier, ses conseils étant bien souvent précieux pour elle, mais une part de sa fierté ne voulait pas recevoir de reproche de sa part. Alors elle avait demandé à voir un autre capitaine afin de mieux la cible par la suite. Shorka avait été de ceux présents à Trikana, mais elle ne savait exactement ce qu’avait pensé la jeune femme du choix de la gouverneure. Et là était le problème alors que Sarina ne pouvait continuer d’avancer en doutant de la loyauté de ses capitaines. Elle se devait de voir ceux qu’elle considérait comme des plus importants, afin de potentiellement découvrir qui pourrait jouer en sa défaveur. Une partie d’échec allait très certainement s’entamer et il lui fallait trouver ses alliés.

La Sarina se trouvait à son bureau quand l’un de ses hommes de confiance l’avait avertie que la capitaine aux cheveux d’argent était dans la cité. Dans peu de temps, elle allait donc pouvoir la rencontrer afin de parler de cette affaire et l’esprit de la gouverneure était déjà en proie à moult questions et anticipations. Une instabilité politique ne serait pas bon, mais elle savait qu’elle pourrait compter sur certaines personnes afin d’asseoir sa position. Shorka en fera-t-elle partie ? Elle n’en savait rien et Sarina détestait faire face à des inconnues.  
© CRIMSON DAY


For if a man is capable of confronting death daily... There's no telling what else that man can do.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

₪ Aventures : 206
₪ Emploi : Capitaine pirate

Feuille de survie
Inventaire:

MessageSujet: Re: Prendre des risques pour ne pas penser |Shorka|   Mar 26 Juin - 10:53

Prendre des risques pour ne pas penser
Sarina
&
Shorka


 

 



 

 

“The strength of a woman is not measured by the impact that all her hardships in life have had on her; but the strength of a woman is measured by the extent of her refusal to allow those hardships to dictate her and who she becomes.”

Le fiasco chez les Trikana t'a laissé songeuse quant à la conduite à tenir vis-à-vis des tiens. Beaucoup de choses se sont passées, beaucoup trop de choses en réalité, avec l'arrivée de ces hommes du ciel, la bataille mortelle qui a eu lieu, l'immobilisme de Sandor et la folie de votre gouverneur Sarina...Tu es partie rapidement, après tout ça, tu ne voulais pas être associée au comportement de votre chef, les membres de ton équipage qui t'ont accompagnée étaient totalement d'accord avec toi. Tu n'as même pas eu réellement le temps de dire à Sandor que tu t'en allais, il l'aura bien compris de toute façon, il est loin d'être un homme idiot. Tu sais que cette histoire n'est pas terminée et que les hommes du ciel feront à nouveau parler d'eux, comme la réaction de Sarina. Tu sais qu'une guerre est proche mais tu ignores comment elle se déroulera et, même si tu n'es pas mécontente que la paix arrive à son terme, tu n'es pas rassurée quant à la suite des évènements.

La suite des problèmes est arrivée rapidement, sous la forme d'une lettre en provenance de Menethil. La gouverneur veut te voir. Tu ne pensais pas l'avoir marquée comme ça, surtout que tu n'as rien fait pendant cette journée, à part changer d'avis sur quoi faire avec ces étrangers. Il est vrai qu'à l'origine, tu voulais te battre, faire de cette potentielle menace un souvenir. Mais Sandor, et les autres, ont eu raison de ton avis, te faisant comprendre qu'il faudrait réfléchir au lieu de foncer tête baissée comme tu le faisais si souvent. Heureusement d'ailleurs. Tu t'es donc rendu à la capitale, obéissant à ta gouverneur, pour la rencontrer chez elle. Inutile de dire que tout cela t'emmerde un peu, comme le fait d'être convoquée de la sorte. Même si la paix est là depuis dix ans, tu restes avant tout une pirate, tu n'as jamais réellement fait partie de la marine Orcitàn, et tu comptes bien redevenir une pirate libre, si la guerre était déclarée.

A peine débarquée, tu te rends à ton rendez-vous, accompagnée par Daelan, ton fidèle second qui est très certainement pour toi la voix de la raison et de l'indulgence. Vous traversez la ville et arrivez bien vite au centre du pouvoir de la nation Orcitàne, les gardes semblent informés de ta venue et on te conduite rapidement jusqu'au bureau de Sarina. On t'introduit dans le dit-bureau où t'attend la femme, plus âgée que toi d'une décennie. Tu la salues, Daelan fait de même, mais reste en retrait alors que tu t'avances. Tu n'as pas pris le temps de te changer ou de faire un brin de toilette, tu sens encore la mer et la sueur, odeur que toi-même tu ne sens même plus. " Vous vouliez me voir, gouverneur, me voilà. "
©️ Gasmask




shipwrecked your destiny
Sail away, set sail into the blue horizon
Ride the waves, that guide our destiny
No grave but the sea

[ #2471a3 ]

shameful sin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prendre des risques pour ne pas penser |Shorka|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Courir pour ne plus penser [ Mary & Gynna ]
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» Prendre son temps pour manger
» coment-on obtien le train passe pour allez a jotho
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exodus ::  :: Sud d'Exodia partie arborée :: Menethíl-